M. Guy Saint-Jacques s’est joint au ministère des Affaires extérieures en 1977, occupant des postes à New York, Mexico, Kinshasa et Hong Kong, ainsi que deux fois à Washington, D.C., la dernière fois à titre de ministre et chef de mission adjoint. Il a été haut-commissaire adjoint au haut-commissariat du Canada à Londres, au Royaume-Uni, et a été affecté trois fois à Beijing (il parle couramment le mandarin), où il a travaillé à la Division des affaires consulaires. À Ottawa, il a travaillé à la Division de l’Afrique francophone, puis à la Division des sciences et de la technologie et au Bureau du sous-ministre délégué. Il a également occupé le poste de directeur adjoint de la division Énergie et environnement et a travaillé comme directeur du personnel (politique et commercial) et des affectations. Il a en outre occupé le poste de directeur général du Bureau de la gestion du personnel. Avant sa dernière affectation en Chine, Guy était négociateur en chef et ambassadeur pour les changements climatiques. Son dernier poste dans la fonction publique a été celui d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Canada en République populaire de Chine jusqu’en octobre 2016. Il est agrégé supérieur de recherches à l’Institut chinois de l’Université de l’Alberta ainsi qu’à l’Institut d’études internationales de Montréal (IEIM).