NE PAS DISTRIBUER AUX AGENTS DE TRANSMISSION DES États‑Unis NI DIFFUSER AUX États‑Unis

SAUF INDICATION CONTRAIRE, TOUS LES CHIFFRES SONT EXPRIMÉS EN DOLLARS CANADIENS

Faits saillants de l’opération

  • Lancement de la stratégie liée à l’hydrogène grâce à l’acquisition stratégique, d’une valeur approximative de 155,9 millions de dollars, de HyGear, société établie aux Pays‑Bas qui est un chef de file dans le secteur des solutions de production d’hydrogène sur place destinées aux applications industrielles et aux applications de ravitaillement des véhicules électriques à pile à combustible
  • Acquisition d’une technologie de pointe de reformage du méthane à la vapeur à petite échelle et d’une base de référence de 66 installations de production d’hydrogène actives à l’échelle mondiale afin d’accélérer l’entrée sur le marché du combustible à hydrogène en rapide croissance
  • Regroupement du gaz naturel renouvelable (« GNR ») de Xebec et des technologies de reformage du méthane à la vapeur de HyGear afin de créer une gamme de produits à hydrogène écologiques fiables, crédibles, concurrentiels et faciles à obtenir
  • Acquisition des technologies fondées sur l’électrolyseur de HyGear, de ses partenariats et de son savoir‑faire afin de saisir des occasions de déploiement de l’hydrogène
  • La direction de HyGear demeurera au service de Xebec et dirigera ses activités européennes afin de mettre à profit son bilan solide en matière d’exécution de projets et de rentabilité
  • HyGear a généré des produits d’exploitation de 11,4 millions d’euros, un BAIIA de 3,4 millions d’euros et un bénéfice d’exploitation de 2,5 millions d’euros en 2019 et devrait afficher une croissance annuelle des produits d’exploitation à deux chiffres de 2019 à 2021 et maintenir de solides marges du BAIIA et du bénéfice d’exploitation
  • Les multiples payés pour HyGear représentent 8,8x les produits d’exploitation de 2019 et à 29,3x le BAIIA de 2019
  • La contrepartie en espèces de l’opération sera financée au moyen d’un appel public à l’épargne par voie de prise ferme de 100 millions de dollars visant des reçus de souscription et d’un financement par voie de placement privé stratégique simultané d’une valeur de 50 millions de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec (la « CDPQ ») en plus de l’émission d’actions de Xebec d’une valeur de 62,1 millions de dollars en faveur des actionnaires de HyGear actuels
  • Xebec a également signé une lettre d’intention non contraignante visant l’acquisition d’une entreprise de technologie de production de gaz industriels et de fabrication de premier plan, ainsi qu’une lettre d’intention non contraignante visant l’acquisition d’une société spécialisée dans les services de traitement d’air et d’air comprimé

MONTRÉAL, (Québec), le 8 décembre 2020 – Xebec Adsorption Inc. (TSXV : XBC) (« Xebec » ou la « Société »), fournisseur mondial de solutions d’énergie propre, est heureuse d’annoncer qu’elle a conclu aujourd’hui une convention définitive visant l’acquisition de la totalité des actions émises et en circulation de Green Vision Holding B.V., la société mère de HyGear Technology and Services B.V. (« HyGear ») aux Pays‑Bas en contrepartie de 82,0 millions d’euros (environ 127,3 millions de dollars) et de la prise en charge d’une dette nette de 18,4 millions d’euros (environ 28,6 millions de dollars) (l’« acquisition »), les actionnaires de HyGear devant recevoir environ 65,2 millions de dollars en espèces et 10 301 824 actions ordinaires de Xebec (les « actions ordinaires ») au prix de 6,03 $ chacune. La tranche en espèces de l’acquisition sera financée au moyen d’un appel public à l’épargne par voie de prise ferme de 100 millions de dollars visant des reçus de souscription (les « reçus de souscription ») et d’un placement privé simultané de 50 millions de dollars pour un produit brut totalisant environ 150 millions de dollars (l’appel public à l’épargne et le placement privé simultané étant collectivement appelés le « placement »), comme il est décrit plus en détail ci‑après. Plus de 80 % des actions ordinaires reçues à titre de contrepartie par les actionnaires de HyGear seront assujetties à des restrictions de blocage contractuelles, et toutes les actions ordinaires reçues à titre de contrepartie par les actionnaires de HyGear seront assujetties à une période de détention de quatre mois prévue par la législation en valeurs mobilières canadienne.

L’acquisition de HyGear place Xebec dans une position unique pour réaliser, et ce, en mode accéléré, sa stratégie de distribution de gaz renouvelable. L’acquisition de nouvelles technologies liées à l’hydrogène et l’accès à de nouveaux marchés permettront à Xebec de lancer une gamme de produits à hydrogène écologiques et viables sur le plan commercial.

« Je suis très heureux d’annoncer le lancement de notre stratégie liée à l’hydrogène grâce à cette acquisition transformatrice. HyGear représente une acquisition stratégique qui nous donne énormément de potentiel de croissance à mesure que nous accélérons notre entrée sur les marchés de l’hydrogène industriel et des combustibles à hydrogène », a déclaré Kurt Sorschak, président du conseil, chef de la direction et président de Xebec Adsorption Inc. « Je ne peux être plus satisfait de la qualité de cette acquisition étant donné la durabilité de son modèle d’affaires et son attrait sur le plan de la rentabilité immédiat. HyGear nous aidera à exécuter notre stratégie liée au gaz renouvelable et nous dotera d’une plateforme technologique unique, d’un accès aux marchés européens et de la capacité de réaliser et de créer des synergies de produits et de ventes importantes. »

« Ultimement, nous estimons que l’hydrogène sera le gaz et vecteur énergétique le plus important de l’avenir. HyGear a mis sur pied une entreprise exceptionnelle en vendant d’abord ses produits à des clients industriels, puis en utilisant les mêmes technologies pour livrer des solutions à l’industrie naissante du ravitaillement en hydrogène. Sa technologie de reformage du méthane à la vapeur est unique en ce sens qu’elle est décentralisée, à petite échelle et qu’elle peut produire de l’hydrogène sur place de façon rentable à partir de gaz naturel. HyGear réduit les besoins en transport par camion de l’hydrogène en le produisant à la source d’utilisation, ce qui permet d’épargner des coûts, et surtout, de réduire les émissions de CO2 et de NOx. Il en résulte des économies de coûts d’environ 40 % à 75 % par Nm3 d’hydrogène livré et une réduction annuelle d’environ 60 000 kg d’émissions de CO2 par système. Sa base de référence de 66 installations de production d’hydrogène actives à l’échelle mondiale est impressionnante et en fait le leader mondial. »

« Par ailleurs, en utilisant les technologies de Xebec afin de fournir une charge d’alimentation de gaz naturel renouvelable (GNR), nous pouvons créer une gamme de produits à hydrogène écologiques viables sur le plan commercial pour les clients aujourd’hui. HyGear a déployé cette solution à des stations de ravitaillement partout en Europe et a démontré que le coût total de propriété et des émissions sont plus faibles qu’avec les systèmes à base d’électrolyseur. À mesure que nous avancerons dans la prochaine décennie et au‑delà, nous prévoyons que les coûts des électrolyseurs diminueront et que leur déploiement sera accéléré. Aujourd’hui, une approche fondée sur le reformage du méthane à la vapeur avec du GNR est l’une des solutions à hydrogène écologiques les plus rentables qui soient. Grâce à cette opération, nous acquerrons également des technologies fondées sur l’électrolyseur, des partenariats et un savoir‑faire à l’appui des perspectives à long terme de la Société à mesure que les électrolyseurs prendront de la maturité. HyGear complète le portefeuille de technologies de production de gaz renouvelable de Xebec et offre à la Société un modèle d’affaires fondé sur l’hydrogène viable, crédible et concurrentiel. »

« Il s’agit de l’initiative la plus audacieuse jamais prise par la Société, qui a pour but de faire de Xebec un leader sur le marché mondial du gaz renouvelable. Nous sommes également très heureux de pouvoir bénéficier du soutien stratégique de la CDPQ, important investisseur institutionnel à long terme qui partage également la même vision. Par conséquent, nous nous trouvons maintenant dans une position unique pour tirer parti d’une clientèle industrielle récurrente et rentable afin de soutenir notre croissance sur les marchés du gaz naturel renouvelable et de l’hydrogène. J’aimerais féliciter toute l’équipe pour son travail acharné et accueillir chaleureusement HyGear dans la famille de Xebec, » a ajouté M. Sorschak.

« En prenant part au capital de Xebec, la CDPQ contribue au développement et au rayonnement de l’expertise québécoise en matière de transition vers des sources d’énergies renouvelables », affirme Kim Thomassin, première vice-présidente et cheffe des Placements au Québec et de l’Investissement durable à la CDPQ. « Alors que Xebec compte sur des actifs de grande qualité et s’est bâtie un positionnement enviable au sein de son secteur d’activités, la CDPQ se réjouit de pouvoir l’appuyer dans son expansion internationale. »

Aperçu et fondement de l’acquisition de HyGear

 Leader mondial sur le marché des systèmes de production d’hydrogène sur place et décentralisés
HyGear a été fondée en 2002 avec pour mission de développer des solutions d’approvisionnement en gaz rentables au moyen de technologies de production sur place écoénergétiques. La première de ces technologies était une version à petite échelle conteneurisée des usines de reformage du méthane à la vapeur conventionnelles déployée dans des installations centralisées. Ces technologies ont rapidement obtenu du succès en aidant les clients à réduire la composante la plus coûteuse de la production d’hydrogène, soit le transport. À ce jour, cette société a atteint un seuil de compatibilité important avec le marché des produits et a déployé 66 installations de production d’hydrogène (12 d’entre elles étant en voie de construction) auprès de clients comme Philips, Plug Power, Praxair, AGC, PMG, Guardian, Global Tungsten & Powders, Exxon Mobil, Shell, Osram et Saint‑Gobain.

Solide portefeuille de propriété intellectuelle lié aux technologies propres et équipes de recherche susceptibles d’accélérer l’entrée sur le marché de la production d’hydrogène
Dans le cadre de l’opération, Xebec acquerra un portefeuille de propriété intellectuelle et des équipes de recherche spécialisées dans la production d’hydrogène tant pour les solutions de reformage du méthane à la vapeur et les solutions fondées sur l’électrolyseur que pour le recyclage des gaz industriels sur place. HyGear a reçu 14 brevets, qui lui assurent un avantage concurrentiel et sont la conséquence de l’exécution avec succès de 108 projets de recherche et développement. La recherche et développement devrait se poursuivre, en particulier du côté de l’électrolyse, afin de réduire les coûts du matériel et d’améliorer l’efficience globale des systèmes. Cela permettra à Xebec d’accélérer son entrée sur le marché de la production d’hydrogène grâce à des capacités dans la conception, la construction et l’exploitation d’installations à l’aide de ces nouvelles technologies et équipes.

Production d’hydrogène et réduction des émissions ayant un impact
Outre les économies de coûts, la production combinée des installations de HyGear atteint plus de 15 000 000 de Nm3 d’hydrogène par année. Le système moyen permet d’épargner environ 27 000 km de transport et environ 60 000 kg de CO2 par année. Le recours à une charge d’alimentation en gaz naturel renouvelable par opposition à du gaz naturel fossile réduit davantage les émissions. Il est donc possible de produire de l’hydrogène écologique carboneutre, et les technologies futures de captage, d’utilisation et de stockage du carbone peuvent réduire davantage les émissions. En outre, les systèmes de recyclage du gaz de HyGear sont en mesure de capter et de purifier les gaz brûlés et de les réutiliser dans les procédés industriels. Cela réduit le besoin de recourir à des gaz frais et réduit davantage les émissions de CO2 et autres émissions dangereuses.

Modèle d’affaires rentable assorti de matériel non récurrent et de sources de produits récurrents liés au gaz en tant que service (Gas-as-a-Service (GaaS)
HyGear compte miser sur sa clientèle industrielle rentable pour faire croître ses activités émergentes de ravitaillement en hydrogène. Le modèle d’affaires de HyGear repose sur la vente de matériel clé en main, l’offre de gaz en tant que service, l’exécution de projets de recherche et développement, et la prestation de services d’entretien et autres. Toutes ces sources de produits d’exploitation représentent un aspect économique intéressant et soutiendront l’expansion rapide globale de Xebec. HyGear a généré des produits d’exploitation de 11,4 millions d’euros, un BAIIA de 3,4 millions d’euros et un bénéfice d’exploitation de 2,5 millions d’euros en 2019 et devrait afficher une croissance annuelle des produits d’exploitation à deux chiffres de 2019 à 2021 et maintenir de solides marges du BAIIA et du bénéfice d’exploitation

Deux lettres d’intention non contraignantes signées à l’égard d’acquisitions supplémentaires
Xebec a également signé une lettre d’intention non contraignante visant l’acquisition d’une entreprise de technologie de production de gaz industriels et de fabrication de premier plan, ainsi qu’une lettre d’intention non contraignante visant l’acquisition d’une société spécialisée dans les services de traitement d’air et d’air comprimé (conjointement, les « acquisitions visées par une lettre d’intention »). Le prix d’achat total des acquisitions visées par une lettre d’intention (à l’exclusion des coûts de clôture) devrait se situer entre 35 millions de dollars et 60 millions de dollars. En date des présentes, les parties en sont à un stade avancé des négociations et on prévoit que les parties signeront probablement les conventions d’achat définitives relatives aux acquisitions visées par une lettre d’intention dans un avenir rapproché.

Rien ne garantit que les acquisitions visées par une lettre d’intention seront assujetties à des conventions d’achat contraignantes. Cependant, Xebec prévoit actuellement que les opérations seront réalisées et elle annonce aujourd’hui les acquisitions visées par une lettre d’intention puisqu’elle entend utiliser une faible tranche du produit net tiré du placement pour régler le prix d’achat (ou une partie de celui‑ci) de chacune des acquisitions visées par une lettre d’intention. Cependant, il se pourrait que les acquisitions visées par une lettre d’intention n’aboutissent pas à la signature de conventions contraignantes définitives, qu’elles ne soient pas réalisées ou encore que la signature et la clôture n’aient pas lieu dans un avenir rapproché, et ces acquisitions sont par ailleurs assujetties aux risques mentionnés dans la mise en garde concernant les énoncés prospectifs qui figure ci-après. 

Appel public à l’épargne par voie de prise ferme et placement privé
Pour financer le paiement de la contrepartie en espèces liée à l’acquisition, Xebec a conclu une convention avec un syndicat de preneurs fermes codirigé par Desjardins Marché des capitaux et Valeurs Mobilières TD Inc. agissant à titre de coteneurs de livres (collectivement, les « preneurs fermes ») aux fins de la vente, dans le cadre d’une prise ferme, de 17 250 000 reçus de souscription au prix de 5,80 $ chacun (le « prix d’offre ») pour un produit brut d’environ 100 050 000 $ (l’« appel public à l’épargne »).

Xebec a octroyé aux preneurs fermes de l’appel public à l’épargne une option de surallocation leur permettant d’acheter jusqu’à concurrence de 2 587 500 reçus de souscription supplémentaires afin de couvrir les surallocations, s’il y a lieu, pendant la période de 30 jours qui suit la clôture de l’appel public à l’épargne. Si l’option de surallocation est exercée intégralement par les preneurs fermes, le produit brut tiré de l’appel public à l’épargne atteindra au plus 115 057 500 $.

En outre, la Société a conclu avec la CDPQ une convention de souscription aux termes de laquelle Xebec et la CDPQ ont convenu que la CDPQ achètera, dans le cadre d’un « placement privé » au Canada, des reçus de souscription au prix d’offre pour un produit brut revenant à Xebec d’environ 50 millions de dollars à la clôture (le « placement privé simultané »). Xebec a de plus octroyé à la CDPQ une option lui permettant d’acheter au plus 15 % des reçus de souscription supplémentaires si les preneurs fermes exercent leur option de surallocation dans le cadre de l’appel public à l’épargne. Si l’option de souscription supplémentaire est exercée intégralement par la CDPQ, le produit brut tiré du placement privé simultané sera d’au plus 57,5 millions de dollars environ. Les reçus de souscription vendus dans le cadre du placement privé simultané (et les actions ordinaires sous‑jacentes) seront assujettis à une période de détention de quatre mois prévue par la loi après la clôture du placement. Desjardins Marché des capitaux et Valeurs Mobilières TD Inc. agissent en qualité de placeurs pour compte coteneurs de livres dans le cadre du placement privé simultané.

Chaque reçu de souscription conférera à son porteur, sans contrepartie supplémentaire ni autre formalité de sa part, le droit de recevoir une action ordinaire de Xebec une fois l’acquisition réalisée. Le produit tiré de l’appel public à l’épargne et du placement privé simultané sera entiercé jusqu’à ce que l’acquisition soit réalisée. Si l’acquisition est réalisée au plus tard le 28 février 2021, le produit net tiré de l’appel public à l’épargne et du placement privé simultané sera libéré et les reçus de souscription seront échangés contre des actions ordinaires, à raison d’un contre une, sans contrepartie supplémentaire ni autre formalité. L’acquisition est assujettie, notamment, aux conditions de clôture usuelles, qui comprennent l’approbation de la Bourse de croissance TSX et la disponibilité du financement requis pour payer la tranche en espèces applicable du prix d’achat de l’acquisition. La clôture est également assujettie à une condition à l’avantage de la Société qu’il n’y ait eu aucune incidence défavorable importante pour HyGear et ses filiales.

Le produit net tiré du placement sera affecté au financement de la contrepartie en espèces payable dans le cadre de l’acquisition, au financement d’acquisitions futures potentielles (y compris les acquisitions visées par une lettre d’intention) et aux besoins généraux de la Société. La clôture de l’acquisition devrait avoir lieu vers le 30 décembre 2020. L’acquisition a été approuvée à l’unanimité par les membres du conseil d’administration de Xebec et est assujettie à l’approbation des autorités de réglementation et à d’autres conditions de clôture usuelles, notamment celles dont il est question ci‑dessus.

Les reçus de souscription dans le cadre de l’appel public à l’épargne seront offerts dans toutes les provinces du Canada aux termes d’un prospectus simplifié ainsi qu’aux États‑Unis par voie de placement privé auprès d’acheteurs institutionnels qualifiés (« qualified institutional buyers ») conformément à une dispense des obligations d’inscription prévues par la Rule 144A prise en application de la loi américaine intitulée Securities Act of 1933 (la « Loi de 1933 »). L’émission des reçus de souscription et des actions ordinaires sous‑jacentes dans le cadre de l’appel public à l’épargne et du placement privé simultané est assujettie aux approbations usuelles des autorités de réglementation des valeurs mobilières compétentes, y compris l’approbation de la Bourse de croissance TSX. La réalisation de l’appel public à l’épargne est assujettie à un certain nombre de conditions, soit la condition que la clôture du placement privé simultané ait lieu en même temps et la réalisation du placement privé simultané est également assujettie à un certain nombre de conditions, soit la condition que la clôture de l’appel public à l’épargne ait lieu en même temps. La clôture de l’appel public à l’épargne et la clôture du placement privé simultané devraient avoir lieu vers le 30 décembre 2020.

Ni les reçus de souscription ni les actions ordinaires sous‑jacentes offerts n’ont été ni ne seront inscrits en vertu de la Loi de 1933, dans sa version modifiée, et ces titres ne peuvent être offerts ou vendus aux États‑Unis sans inscription ou dispense des obligations d’inscription. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d’une offre d’achat des reçus de souscription ou des actions ordinaires sous‑jacentes. Les reçus de souscription et les actions ordinaires sous‑jacentes ne peuvent être offerts ou vendus dans aucun territoire où une telle offre, sollicitation ou vente serait illégale.

Les opérations envisagées aux présentes seront toutes conclues sans lien de dépendance.

Conseillers
Desjardins Marché des capitaux et Valeurs Mobilières TD Inc. ont agi en qualité de conseillers financiers dans le cadre de l’acquisition et Osler, Hoskin & Harcourt s.e.n.c.r.l./s.r.l. a agi en qualité de conseillers juridiques de la Société, Stikeman Elliott s.e.n.c.r.l., s.r.l. a agi en qualité de conseillers juridiques des preneurs fermes et Norton Rose Fulbright Canada s.e.n.c.r.l., s.r.l. a agi en qualité de conseillers juridiques de la CDPQ.

Xebec tiendra en direct un webinaire à l’intention des investisseurs afin de discuter de l’acquisition transformatrice
Un webinaire à l’intention des actionnaires, des analystes, des investisseurs, des représentants des médias et des autres parties prenantes se tiendra aujourd’hui le 8 décembre 2020 à 16 h 45 HNE (13 h 45 HNP).

Inscrivez‑vous ici : https://app.livestorm.co/xebec-adsorption-inc/launches-hydrogen-strategy-transformative-acquisition-hygear

Un enregistrement du webinaire et des documents complémentaires seront affichés plus tard aujourd’hui dans la section réservée aux investisseurs du site Web de la Société situé à investors.xebecinc.com/fr/.

Lien connexe :
https://www.xebecinc.com
https://hygear.com/

Relations avec les investisseurs :
Xebec Adsorption Inc.
Brandon Chow, responsable des relations avec les investisseurs
[email protected]
+1 450 979‑8700, poste 5762

Pour toute demande médias :
Public stratégies et conseils pour Xebec
Victor Henriquez, associé principal
[email protected]
+1 514 377-1102

À propos de HyGear
HyGear a pour mission d’établir des sources d’hydrogène locales à l’échelle mondiale. La société a développé des technologies à la fine pointe pour la production sur place de gaz industriels et le recyclage des gaz brûlés dans le cadre des procédés des utilisateurs finaux. En combinant ces technologies à des méthodes d’approvisionnement traditionnelles, HyGear garantit l’approvisionnement en hydrogène le plus optimal sur les plans des coûts, de la fiabilité et de l’impact sur l’environnement. Ces services sont fournis sur le marché existant des gaz industriels ainsi que sur le marché à venir de l’énergie hydrogène. HyGear a des bureaux aux Pays‑Bas et à Singapour. Pour plus d’information, veuillez visiter www.hygear.com.

À propos de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ)
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics. Son actif net s’élevait à 333,0 milliards de dollars canadiens au 30 juin 2020. En tant que l’un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la CDPQ investit dans les grands marchés financiers, ainsi qu’en placements privés, en infrastructures, en immobilier et en crédit privé à l’échelle mondiale. Pour plus d’information, veuillez visiter cdpq.com, nous suivre sur Twitter @LaCDPQ ou consulter nos pages Facebook ou LinkedIn.

À propos de Xebec Adsorption Inc.
Xebec est un fournisseur mondial de solutions dédiées à la génération, la purification et la filtration des gaz pour les secteurs de l’industrie, de l’énergie et des énergies renouvelables. Bien implantée dans le domaine de la transition énergétique grâce à des technologies brevetées qui transforment les gaz bruts en sources d’énergies renouvelables propres, Xebec compte plus de 1 500 clients, parmi lesquels des petites entreprises, des multinationales, des municipalités et des organismes gouvernementaux soucieux de réduire leur empreinte carbone. Xebec, dont le siège social est situé à Montréal, au Québec, a plusieurs bureaux de vente et de soutien en Amérique du Nord et en Europe, ainsi que deux usines de fabrication à Montréal et à Shanghai. Xebec est inscrite à la Bourse de croissance TSX sous le symbole « XBC ». Pour plus d’information, veuillez visiter www.xebecinc.com.

Mise en garde

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’accepte une responsabilité concernant le caractère adéquat ou l’exactitude du présent communiqué. Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs et de l’information prospective (collectivement, les « énoncés prospectifs ») au sens de la législation en valeurs mobilières applicable. Tous les énoncés, sauf ceux portant sur des faits passés, sont des énoncés prospectifs et comportent des risques et des incertitudes. Généralement, on reconnait les énoncés prospectifs à l’emploi de termes et expressions tels que « planifie », « cherche à », « prévoit », « estime », « a l’intention de », « est susceptible de » ou de variations de ces termes ou expressions, conjugués au futur ou au conditionnel. Les énoncés prospectifs portent notamment sur les objectifs d’affaires de Xebec, sa croissance prévue, ses résultats d’exploitation, sa performance et ses résultats financiers ou sur l’acquisition, l’appel public à l’épargne et le placement privé simultané, y compris le moment prévu de leur réalisation, les avantages escomptés de l’acquisition et la capacité de Xebec d’intégrer avec succès l’acquisition ainsi que le rendement financier et les produits d’exploitation futurs qui devraient en découler. Les énoncés prospectifs, y compris les énoncés portant sur les dépenses en immobilisations futures, les produits d’exploitation, les frais, les bénéfices, la performance économique, les dettes, la situation financière, les pertes et perspectives futures ainsi que les attentes de la direction de Xebec au sujet de renseignements portant sur les activités ainsi que l’expansion et la croissance des activités de Xebec, comportent des risques, des incertitudes et d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, la performance, les perspectives et les occasions réels diffèrent sensiblement de ceux dont il est question, expressément ou implicitement, dans les énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont assujettis à des facteurs et incertitudes commerciaux et économiques et à d’autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats diffèrent sensiblement de ceux dont il est question dans les énoncés prospectifs, y compris les hypothèses et facteurs de risque pertinents énoncés dans les documents publics de Xebec, y compris le rapport de gestion annuel et la notice annuelle les plus récents, qui ont été déposés sur SEDAR, à www.sedar.com. De plus, si l’un ou plusieurs de ces risques, incertitudes ou autres facteurs se matérialisent ou si des hypothèses sous-jacentes se révèlent erronées, les résultats réels pourraient varier sensiblement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs ou l’information prospective. Ces risques, incertitudes et autres facteurs comprennent, notamment, la conjoncture incertaine et imprévisible de l’économie mondiale, notamment en raison de la pandémie de Covid‑19, la capacité de Xebec de générer une croissance des produits d’exploitation, la possibilité pour Xebec d’accéder à du financement et à d’autres formes de crédit ainsi qu’à des capitaux, la capacité de Xebec de respecter tous ses autres engagements et plans d’affaires, le nombre restreint de clients dont Xebec dispose, la perte potentielle d’employés clés, la modification de l’affectation du produit tiré de l’appel public à l’épargne et du placement privé simultané, la non‑réalisation de l’acquisition, de l’appel public à l’épargne ou du placement privé simultané, l’incapacité éventuelle de réaliser les avantages escomptés de l’acquisition, les changements apportés aux modalités de l’acquisition, la hausse de l’endettement, les risques liés à la transition, les risques liés à l’intégration de l’acquisition, la perte de certains membres du personnel clés de HyGear, la possibilité que des coûts ou passifs associés à l’acquisition ne soient pas déclarés, la possibilité que l’information fournie par HyGear ne soit pas exacte ou complète, la fluctuation des taux de change, les changements dans la conjoncture économique en général, la volatilité du cours des actions et d’autres facteurs. Bien que Xebec estime que les hypothèses et facteurs utilisés dans la préparation des énoncés prospectifs soient raisonnables, il est recommandé de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés, qui sont à jour à la date du présent communiqué seulement, et rien ne garantit que ces événements se produiront ou qu’ils se produiront dans les délais indiqués. Sauf si les lois applicables l’exigent, Xebec n’a pas l’intention de mettre à jour ou de modifier des énoncés prospectifs par suite de nouveaux éléments d’information, d’événements futurs ou pour une autre raison, et elle se dégage de toute obligation à cet égard.

Autres mesures non conformes au IFRS

Le présent communiqué renvoie à des mesures financières qui ne sont pas reconnues par les Normes internationales d’information financière (« IFRS »). Une mesure financière non conforme aux IFRS est un indicateur numérique de la performance, de la situation financière ou des flux de trésorerie d’une société qui exclut ou inclut des sommes ou est assujetti à des ajustements ayant pour effet d’exclure ou d’inclure des sommes qui sont incluses ou exclues dans les mesures les plus directement comparables calculées et présentées conformément aux IFRS. Les mesures non conformes aux IFRS n’ont pas de signification normalisée prescrite par les IFRS et il se pourrait donc qu’elles ne puissent être comparées à des mesures similaires présentées par d’autres sociétés exerçant les mêmes activités ou des activités similaires.

La Société estime que ces mesures constituent un complément d’information utile. Les mesures non conformes aux IFRS suivantes sont utilisées par la Société dans le présent communiqué : le BAIIA et la marge du BAIIA de HyGear.

Vous trouverez ci‑après la définition de certaines mesures financières non conformes aux IFRS qui sont utilisées dans les présentes :

« BAIIA » désigne le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements, les intérêts étant définis comme étant les coûts de financement nets selon l’état du résultat global consolidé.

« marge du BAIIA » désigne le BAIIA exprimé en pourcentage des produits d’exploitation.